Est-ce que j'ai un problème?

La décision de voir un psychologue ou un autre praticien de la santé mentale peut être difficile à prendre. Reconnaître qu’on a un problème et arriver au point où on est prêt à en parler, peut être difficile.

De nombreuses personnes ne sont pas à l’aise avec l’idée de parler de ces choses qui sont stressantes ou même embarrassantes à un parfait étranger. En revanche, les personnes peuvent trouver beaucoup plus facile de parler de leurs problèmes à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas et qui n’a aucune attente d’eux.

Parler de ses problèmes à des amis et à des êtres chers peut être très encourageant, mais il est souvent difficile pour les personnes que nous connaissons bien d’être objectives et honnêtes à cause de leurs sentiments pour nous et de leurs rôles dans nos vies. De plus, notre famille et nos amis ne peuvent pas reconnaître le type ou la gravité d’un problème psychologique non plus que la meilleure façon de nous aider à le régler.

Qui est-ce que je vois?

Une fois que vous avez pris la décision de voir un praticien de la santé mentale, vous devez décider qui choisir. Il peut y avoir un très grand nombre de personnes différentes qui prétendent pouvoir traiter les problèmes de maladie mentale. Elles ne sont pas toutes des professionnelles dûment formées dans le domaine de la santé mentale. Peu importe qui vous consultez, il est important de leur demander si elles sont réglementées - autrement dit, ces personnes possèdent-elles une licence pour pratiquer.  

Pourquoi consulter un professionnel autorisé?

Les gouvernements provinciaux et territoriaux donnent à un petit nombre de professions de la santé la responsabilité d’agréer ou de réglementer les membres de la profession. La réglementation ou l’agrément est important parce qu’on assure que le praticien a satisfait des normes élevées de formation et fournit une norme de soins élevée.  

Si vous avez une préoccupation quant au comportement d’un psychologue autorisé, vous pouvez communiquer avec l’organisme de réglementation provincial ou territorial qui lui a octroyé sa licence. Le rôle de l’organisme de réglementation consiste à protéger le public en veillant à ce que ses praticiens sont formés de manière adéquate et qu’ils sont compétents. Vous n’avez pas l’assurance qu’une personne non autoriséentée est apte à fournir le service offert et vous ne pouvez recourir à aucun organisme de réglementation si vous avez des doutes quant à la prestation du service. 

Comment peut-on déterminer si un psychologue est autorisé à exercer?

Vous pouvez vérifier vous-même les titres de compétences d’un psychologue autorisé en appelant l’organisme de réglementation et en demandant si le psychologue est en règle. Le site Web de la Société canadienne de psychologie présente les noms et les coordonnées de tous les organismes de réglementation provinciaux et territoriaux de la psychologie ici. Étant donné que les psychologues sont autorisés à exercer au palier provincial et territorial, il faut communiquer avec l’organisme de réglementation de la province ou du territoire où vous recevez le service car c’est à cet endroit que le psychologue aurait obtenu sa licence.