Déclaration de la Société canadienne de psychologie (SCP) concernant le crime haineux commis à London (Ontario)

Le racisme, la suprématie blanche et l’extrémisme violent sont malheureusement devenus plus visibles et prédominants dans la société au cours de la dernière décennie. Le récent meurtre anti-musulman commis à London, en Ontario, est un autre rappel dévastateur du danger que représentent ces idéologies pour les groupes marginalisés, le public canadien et toutes les sociétés.

Les psychologues peuvent et doivent jouer un rôle important dans la lutte contre le racisme et le terrorisme. Nous devons également nous attaquer aux structures et aux systèmes qui reposent sur les disparités et les inégalités raciales – des structures et les systèmes qui contribuent à créer une culture conduisant au racisme et aux crimes haineux.

La SCP est aux côtés de la communauté musulmane et de tous les autres groupes régulièrement visés par la haine en ligne et la violence dans les espaces publics. Nous nous engageons à faire tout ce que nous pouvons pour créer une société juste qui permette à tous ses membres de contribuer, de prospérer et surtout de se sentir en sécurité, dans les communautés, les lieux de travail et les sociétés dans lesquelles ils vivent, travaillent et jouent, et exempte de racisme, de préjugés et de discrimination systémique.