Student Executive Elections / Élections de l’exécutif étudiant.

Student Section Election Candidates / Candidats à l’élection de la section étudiante

Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive / Directeur/Directrice de la justice, de l’équité, de la diversité et de l’inclusion

Francophone Affairs Executive / Directeur/Directrice des affaires francophones

Chair Elect / Président-désigné

Graduate Student Affairs Executive / Agent des affaires de deuxième et troisième cycle


Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive / Directeur/Directrice de la justice, de l’équité, de la diversité et de l’inclusion

Harsha Ajith

Statement of Intent (English):

I am applying to the Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive position because I have a vested interest in bringing diverse voices to the forefront of academia, training, and practice. My lived experiences of growing up in the Middle East as the child of South Asian immigrants and then migrating to Newfoundland in my pursuit of psychology have motivated me to look beyond the surface and acknowledge other people’s dynamic experiences with navigating their own racial, religious, ethnic or gender identities, and familial histories of colonization or genocide. Ergo, all the questions I pursue in my academic career are driven by actively anti- racist, anti-ableist, anti-colonialist, feminist, egalitarian, pro-choice, and pro-LGBTQ2S+ beliefs. What I ultimately wish to bring to the field of psychology are research-driven practices and health care that are based on the multi-faceted experiences and struggles of historically marginalized, non-white peoples.

If I have the privilege to be elected as the Justice, Equity, Diversity and Inclusion Executive for the 2021-2022 academic year, I will enthusiastically bring my advocacy and passion for justice to the executive team to create respectful spaces for Black, Indigenous, and international students by encouraging and highlighting our discourse in Mind Map and Psynopsis and upholding our unique perspectives through informational events and peer mentorship for incoming students of colour. The skills I could bring to this executive role come from my time at Memorial University as the mental health representative and event planner for my student residence, my experiences with peer mentoring diverse cohorts including international students, and my strong foundations in anti-oppressive and inclusive practices from volunteering with a student-run LGTBQ2S+ resource centre. I promise to put forward my best interpersonal communication and teamwork skills to be the candidate you can count on to have your voices be heard and honoured within the CPA.

Déclaration d'intention (French) :

Je soumets ma candidature pour le poste de directrice en justice, équité, diversité et inclusion parce que j'ai un intérêt direct à amener diverses voix au premier plan du milieu universitaire, de la formation et de la pratique. Mon vécu, avoir grandi au Moyen-Orient en tant qu'enfant d'immigrants sud-asiatiques, puis d’immigrer à Terre-Neuve dans ma quête de la psychologie, me motive à regarder au-delà de la surface et à reconnaître les expériences dynamiques des autres en naviguant dans leur propre race, religion, ethnie ou les identités de genre, ainsi que leurs historiques familiales de colonisation ou de génocide. Outre, toutes les questions que je poursuis dans ma carrière universitaire sont motivées par des croyances activement anti-racistes, anti- capacitisme, anti-colonialistes, féministes, égalitaires, pro-choix et pro-LGBTQ2E+. Ce que je souhaite en fin de compte apporter au domaine de la psychologie, ce sont des pratiques et des soins de santé axés sur la recherche, basés sur les expériences et les luttes aux multiples facettes de peuples historiquement marginalisés et non blancs.

Si j'ai le privilège d'être élu comme directrice en justice, équité, diversité et inclusion pour l'année universitaire 2021-2022, j'apporterai avec enthousiasme mon plaidoyer et ma passion pour la justice à l'équipe de direction afin de créer des espaces respectueux pour les Noirs, les Autochtones et étudiants internationaux en encourageant et en mettant en valeur notre discours dans Mind Map et Psynopsis et en soutenant nos perspectives uniques par le biais d'événements d'information et de mentorat par les pairs pour les étudiants de couleur entrants. Les compétences que je pourrais apporter à ce rôle de direction proviennent de mon passage à l'Université Memorial en tant que représentant en santé mentale et planificateur d'événements pour ma résidence étudiante, de mes expériences avec le mentorat par les pairs de diverses cohortes, y compris des étudiants internationaux, et de mes bases solides en matière de lutte contre l'oppression et d'inclusion en tant que bénévole dans un centre de ressources LGTBQ2E+ géré par des étudiants. Je promets de mettre en avant mes meilleures compétences en communication interpersonnelle et en travail d'équipe pour être le candidat sur lequel vous pouvez compter pour que vos voix soient entendues et honorées au sein de la SCP.

Short Biography (English):

I am an international student in my second year of undergraduate studies at Memorial University of Newfoundland. I knew I wanted to pursue psychology professionally when I was twelve and now, I am a self-driven student who loves going above and beyond in my academic career. My academic interests are in clinical forensic psychology, and I am particularly interested to explore the areas of eyewitness memory or trauma disorders and substance addictions in forensic populations for my honours thesis. I am currently also pursuing a certificate in criminology which has made me more passionate about the principles of justice, especially restorative and transformative, that have the power to reform our society and educate people about the harms of societal structures that have been denying women of colour like me access to legitimate opportunities.

Even though the path I take to arrive there might differ, the ultimate goal for me has always been to become a psychologist who can work with diverse groups like gender non- conforming and LGBTQ2S+ populations, first-generation immigrants, incarcerated peoples, and women of colour. It is my ardent desire to create safe spaces which can allow for healing of intergenerational traumas in peoples who have been historically marginalized and pushed to the sidelines within our field. I plan to do this by incorporating my personal values of justice and passion for diversity, inclusion, and advocacy in my practice for anyone who has ever felt unheard or misunderstood by a mental health care professional.

On a broader level, I am also interested in the future of psychedelic therapy and prison reform. When I am not thinking or dreaming about psychology, I enjoy watching documentaries and dystopian cinema, reading Murakami or Adichie, learning to cook a new dish, and going out with my girlfriends.

Courte biographie (French):

Je suis une étudiante internationale présentement en deuxième année d'études de premier cycle à l'Université Memorial de Terre-Neuve. J’ai su que je voulais exercer en tant que psychologue à titre professionnel dès l’âge de douze ans et maintenant, je suis une étudiante autonome qui aime aller au-delà de mes attentes dans ma carrière universitaire. Mes intérêts académiques sont dans le domaine de la psychologie clinique légale, et je suis particulièrement intéressé à explorer les domaines de la mémoire des témoins ou des troubles traumatiques et des toxicomanies dans les populations médico-légales pour ma thèse de spécialisation. Je poursuis également un certificat en criminologie qui m'a rendu plus passionné par les principes de justice, en particulier les aspects réparateurs et transformateurs, qui ont le pouvoir de réformer notre société et d'éduquer les gens sur les méfaits des structures sociétales qui ont dénié les femmes de couleur, comme moi, l'accès à des opportunités légitimes.

Même si le chemin que j'emprunte pour y arriver peut différer, le but ultime pour moi a toujours été de devenir une psychologue travaillant avec divers groupes tels que les populations non conformes au genre et LGBTQ2E+, les immigrants de première génération, les personnes incarcérées et les femmes de couleur. C'est mon désir ardent de créer des espaces sécuritairent qui peuvent permettre la guérison des traumatismes intergénérationnels chez des peuples qui ont été historiquement marginalisés et mis à l'écart dans notre domaine. Je prévois de le faire en incorporant mes valeurs personnelles de justice et de passion pour la diversité, l'inclusion et le plaidoyer dans ma pratique pour quiconque s'est déjà senti inconnu ou incompris par un professionnel de la santé mentale.

Sur un plan plus large, je m'intéresse également à l'avenir de la thérapie psychédélique et de la réforme pénitentiaire. Quand je ne pense pas ou ne rêve pas de psychologie, j'aime regarder des documentaires et du cinéma dystopique, lire Murakami ou Adichie, apprendre à cuisiner un nouveau plat et sortir avec mes amis.

Sherani Sivakumar

Statement of Intent (English):

I am applying for the Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive position because my lived experience of being a woman of colour and how this plays out for me in everyday contexts and within the professional field of psychology. My inspiration to apply for this position stems from two contexts: my current course on the socio-cultural and systemic lens on counselling and my current professional role participating as a member of the Anti-Racism Affinity Committee within my agency. The multiculturally counselling and social justice course has allowed me to examine my cultural identity on a deeper level, propelled me to want to take more of a role in social justice, and expand my advocacy skill set. My role in the committee involves thinking about how we begin to create a racially just and equitable working culture for staff, children, families, and volunteers we serve.

I've reflected on my experiences of racism, including internalized racism and my father's experiences because of his added layer of first-generation immigrant, despite holding Canadian Citizenship for 20+ years. I share this because it's essential to think about how our lived experience impacts our contexts and relationships. More notably, our relationship/family dynamics as we've navigated finding our way to feel included, respected, and heard. Striving and hoping for spaces where I feel valued and heard is the reality for myself and many marginalized individuals who stand in the face of oppression daily. I am a very self-reflective, open, and passionate person. I am very organized and excel in time management. This position would be valuable opportunity as I continue to learn, grow, share, and develop my voice as a cultural being and within the counselling psychology field.

Déclaration d'intention (French) :

Je postule pour le poste de directrice en justice, équité, diversité et inclusion parce que j'ai vécu l'expérience d'être une femme de couleur et comment cela m’impacte dans des contextes quotidiens et dans le domaine professionnel de la psychologie. Mon inspiration à postuler à ce poste découle de deux contextes: mon parcours actuel avec la lentille socioculturelle et systémique du counseling et mon rôle professionnel actuel en tant que membre du comité d'affinité antiracisme au sein de mon agence. Le cours de conseil multiculturel et de justice sociale m'a permis d'examiner mon identité culturelle à un niveau plus profond, m'a poussé à vouloir jouer un rôle plus important dans la justice sociale et à élargir mes compétences en matière de plaidoyer. Mon rôle au sein du comité consiste à réfléchir à la manière dont nous commençons à créer une culture de travail racialement juste et équitable pour le personnel, les enfants, les familles et les bénévoles que nous servons.

J'ai réfléchi à mes expériences de racisme, y compris le racisme intériorisé et les expériences de mon père en raison de son vécu supplémentaire d'immigrant de première génération, malgré la citoyenneté canadienne depuis plus de 20 ans. Je partage cela car il est essentiel de réfléchir à l'impact de notre expérience vécue sur nos contextes et nos relations. Plus particulièrement, notre relation / dynamique familiale au fur et à mesure que nous naviguions pour trouver notre façon de nous sentir inclus, respectés et entendus. Chercher et espérer trouver des espaces où je me sens valorisé et entendu est la réalité pour moi-même et pour de nombreuses personnes marginalisées qui font face quotidiennement à l'oppression. Je suis une personne très réfléchie, ouverte et passionnée. Je suis très organisé et excelle dans la gestion du temps. Ce poste serait une opportunité précieuse alors que je continue d'apprendre, de grandir, de partager et de développer ma voix en tant qu'être culturel et dans le domaine de la psychologie du counseling.

Short Biography (English):

My name is Sherani Sivakumar (she/her), and I am currently in my first year of my Master of Counselling Degree at Athabasca University. I obtained a Bachelor of Arts degree from the University of Alberta in 2017. I currently work as a Youth Development Facilitator at Big Brothers Big Sisters, Boys and Girls Club of Edmonton and Area, supporting children and families who've experienced trauma and are involved with Child and Family Services. Much of my professional and volunteer experience consists of helping individuals who've experienced trauma. I've volunteered and worked at the University Sexual Assault Centre and volunteered at the Zebra Child Protection Centre. I pride myself on being an anti-sexual violence advocate. Advocacy has been a crucial part of all my positions as I advocate for clients' behalf for their needs and ensure they have the support they need. My academic goals consist of embracing a person-centered approach to support clients who've experienced hardship – particularly trauma, grief, and loss. I hope to learn tools and strategies to enhance my skill development to help clients' healing journeys. I love learning and taking any professional development or extra training. Yoga, going for walks with my dog, a HIIT or Barre class is a few of my personal interests. I also enjoy listening to country music, especially live music, at concerts with friends! I've recently taken up journaling, occasionally like to bake, and love to always eat all of the sweets.

Courte biographie (French):

Je m'appelle Sherani Sivakumar (elle) et je suis actuellement dans ma première année de maîtrise en counseling à l'Université Athabasca. J'ai obtenu un baccalauréat en arts de l'Université de l'Alberta en 2017. Je travaille actuellement en tant que facilitateur du développement des jeunes chez Big Brothers Big Sisters, Boys and Girls Club d'Edmonton et de la région, qui soutient les enfants et les familles qui ont subi des traumatismes et qui sont impliqués dans les services à l'enfance et à la famille. Une grande partie de mon expérience professionnelle et bénévole consiste à aider des personnes qui ont vécu un traumatisme. J'ai fait du bénévolat et travaillé au Centre universitaire contre les agressions sexuelles et j'ai fait du bénévolat au centre de protection de l'enfance Zebra. Je suis fière d'être une activiste contre la violence sexuelle. Le plaidoyer a été un élément crucial à travers mes positions alors que je défends les clients pour leurs besoins et que je m'assure qu'ils ont le soutien dont ils ont besoin. Mes objectifs académiques consistent à adopter une approche centrée sur la personne pour soutenir les clients qui ont vécu des difficultés - en particulier des traumatismes, des deuils et des pertes. J'espère apprendre des outils et des stratégies pour améliorer le développement de mes compétences afin d'aider les clients à guérir. J'adore apprendre et suivre tout développement professionnel ou formation supplémentaire. Le yoga, les promenades avec mon chien, un cours de HIIT ou de Barre sont quelques-uns de mes intérêts. J'aime aussi écouter de la musique country, en particulier de la musique live, lors de concerts entre amis! J'ai récemment commencé à tenir un journal, j'aime parfois cuisiner et j'aime toujours manger tous les sucreries.

Emily Winters

Statement of Intent (English):

Please find my CV, biography, and this statement of intent as my application to the CPA Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive position for the 2021-2022 academic year.

Throughout the course of my academic and extra-curricular work, I have been motivated to amplify the voices of marginalized and under-served populations. My Master’s research focused on empirically evaluating racism in the context of substance use. This work required me to immerse myself in literature detailing historical and contemporary injustices faced by many Indigenous peoples in Canada. More recently, I have been working with other members of the Psychology Graduate Student’s Association (PGSA) at the University of Regina to organize and facilitate a virtual panel-style speaker series addressing systemic racism in various fields. Thus far, we have held three events focused on educating psychology students and scientist-practitioners in psychology about systemic racism in mental health, systemic racism in research and academia, and systemic racism in our community. This work has allowed me to develop a perspective that, if elected as the Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive, would prove to be invaluable.

I would like to hold this position because I believe that I recognize the gravity of this role and what it means to fight for justice, equity, diversity, and inclusion. Although I am Inuk, I cannot speak for all Inuit, nor all Indigenous peoples, nor all BIPOC individuals. I hold the perspective that justice, equity, diversity, and inclusion must go beyond “checking the boxes” or having a token individual from every marginalized group. If elected, I will work to gather a community of individuals who are equally as motivated to do the difficult anti-oppressive and anti-racist work. Moreover, I will ensure a safe and inclusive environment where BIPOC and marginalized students in psychology can thrive.

Déclaration d'intention (French) :

Veuillez trouver mon CV, ma biographie et cette déclaration d'intention en tant que candidate pour le poste de direction en justice, équité, diversité et inclusion de la SCP pour l'année universitaire 2021-2022.

Tout au long de mon parcours académique et parascolaire, ma source de motivation a été d’amplifier les voix des populations marginalisées et sous représentées. Ma recherche de maîtrise était l’évaluation empirique du racisme dans le contexte de la consommation de substances. Ce travail a exigé que je plonge dans la littérature détaillant les injustices historiques et contemporaines auxquelles sont confrontés de nombreux peuples Autochtones au Canada. Plus récemment, j’ai travaillé avec d’autres membres de l’association des étudiants diplômés en psychologie (PGSA) de l’Université de Regina pour organiser et animer une série de conférences virtuelles sur le racisme systémique dans divers domaines. Jusqu'à présent, nous avons organisé trois événements axés sur l'éducation des étudiants en psychologie et des praticiens et chercheurs en psychologie sur le racisme systémique en santé mentale, le racisme systémique dans la recherche et le milieu universitaire et finalement le racisme systémique dans notre communauté. Ce travail m'a permis de développer une perspective qui se révèlerait inestimable si j’étais élue comme en justice, équité, diversité et inclusion.

Je voudrais occuper ce poste parce que je crois que je reconnais la gravité de ce rôle et ce que signifier lutter pour la justice, l'équité, la diversité et l'inclusion. Bien que je sois Inuk, je ne peux pas parler pour tous les Inuits, ni pour tous les peuples Autochtones, ni pour tous les individus BIPOC. Je suis d'avis que la justice, l'équité, la diversité et l'inclusion doivent aller au-delà de «cocher les cases» ou d'avoir un individu représentatif de chaque groupe marginalisé. Si je suis élu, je travaillerai pour rassembler une communauté d'individus qui sont tout aussi motivés pour faire un travail anti-oppressif et anti-raciste. De plus, je garantirai un environnement de sécurité et d’inclusion où les personnes BIPOC et les étudiants marginalisés en psychologie pourront s'épanouir.

Short Biography (English):

Emily Winters is a Doctoral student in Clinical Psychology at the University of Regina. She is an Inuk-Settler woman from Newfoundland and Labrador. She was raised in St. John’s and her land claims region is Nunatsiavut, a stretch of land along the coast of Labrador. Emily holds a Bachelor of Science (Honours), as well as a Master’s of Science in Experimental Psychology from Memorial University of Newfoundland. Emily’s research interests include attitudes and perceptions towards substance use, particularly within the context of vulnerable and under-served populations. Her SSHRC-funded Master’s research examined the stigma surrounding substance use disorders and how the intersections of Indigeneity and treatment-seeking intention amplify that stigma. Her doctoral research aims to better understand the circumstances and prevalence of both medical and recreational cannabis use in long-term care facilities in Saskatchewan. Emily’s doctoral research will highlight perspectives from various stakeholders (e.g., nurses, family caregivers, residents) while examining their attitudes towards cannabis use, their perceived barriers and facilitators to cannabis use, and any associated stigma. Emily has a long-term goal of working as an independent researcher in an academic setting, as well as practicing as a clinical psychologist. Emily is an avid reader who has been recently enjoying the works of Tanya Talaga, Samantha Irby, and Sally Rooney. She greatly enjoys being by the ocean, which is her biggest qualm with completing her PhD in the landlocked province of Saskatchewan. Her favourite pre-pandemic activities were listening to live music, gathering with friends, and travelling. Her favourite post-pandemic activities have been spending time with her roommates, going for walks, cooking, and doing at- home workouts.

Courte biographie (French):

Emily Winters est étudiante au doctorat en psychologie clinique à l'Université de Regina. Elle est une femme Inuk de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a été élevée à St. John’s et sa région de revendications territoriales est le Nunatsiavut, une étendue de terre le long de la côte du Labrador. Emily détient un baccalauréat en sciences (avec distinction), ainsi qu'une maîtrise en sciences en psychologie expérimentale de l'Université Memorial de Terre-Neuve. Les intérêts de recherche d'Emily comprennent les attitudes et les perceptions à l'égard de la consommation de substances, en particulier dans le contexte des populations vulnérables et mal desservies. Sa recherche de maîtrise financée par le CRSH a examiné la stigmatisation entourant les troubles liés à la consommation de substances et la façon dont les intersections entre l’Indigénéité et l’intention de rechercher un traitement amplifient cette stigmatisation. Sa recherche doctorale vise à mieux comprendre les circonstances et la prévalence de la consommation de cannabis à des fins médicales et récréatives dans les établissements de soins de longue durée en Saskatchewan. La recherche doctorale d’Emily mettra en évidence les points de vue de divers intervenants (p. ex., infirmières, proche aidant, résident de centre). Emily a pour objectif à long terme de travailler en tant que chercheuse indépendante dans un milieu universitaire, ainsi que d'exercer en tant que psychologue clinicienne. Emily est une lectrice avide qui a récemment apprécié les œuvres de Tanya Talaga, Samantha Irby et Sally Rooney. Elle aime beaucoup être au bord de l'océan, ce qui est sa plus grande déception en lien avec terminer son doctorat dans la province enclavée de la Saskatchewan. Ses activités prépandémiques préférées étaient d'écouter de la musique en direct, de se réunir avec des amis et de voyager. Ses activités post-pandémiques préférées ont été de passer du temps avec ses colocataires, de se promener, de cuisiner et de faire des entraînements à la maison.

Joana Mukunzi

Statement of Intent (English):

I am applying for the Justice, Equity, Diversity and Inclusion Executive position. I was delighted to learn about the addition of this position to the committee, as I strongly believe that students offer a unique perspective that can be leveraged to reduce barriers in psychological science, practice and education for historically excluded groups.

This past year I have had the pleasure of working with like-minded colleagues to advocate for increased efforts towards EDI in psychology. Of note, during summer 2020, I and other psychology graduate students across Canada created the group Students for Systemic Transformation and Equity in Psychology (SSTEP). Since, we have collaborated on a number of projects, including an Open Letter to the CPA to increase anti-racism efforts in psychology; meeting with the CPA Board to discuss ideas to foster anti-oppressive practices at all levels of our field ; publishing recommendations in Psynopsis to promote anti-racist clinical practices; and recently we were awarded a grant by the University of Guelph to examine experiences of racial discrimination in Canadian psychology graduate programs and their impact on BIPOC students. I am also part of the student-led EDI initiative Psychology Students for Systemic Transformation (PSST) at the University of Ottawa, in which I have contributed to creating resources and recommendations for a safer and more equitable environment for marginalized students in psychology programs.

Together, these experiences have allowed me to recognize the importance of student engagement and have helped me develop skills to efficiently lead and collaborate within a team. As a Black graduate student, I am simultaneously aware of the oppressive forces through which marginalized individuals navigate, as well as the privileged position that I am in to advocate for various historically excluded groups. I hope to build upon these experiences to best serve as a Student Section Executive.

Déclaration d'intention (French) :

Je postule pour le poste de directrice en justice, équité, diversité et inclusion. J'ai été ravi d'apprendre l'ajout de ce poste au comité, car je crois fermement que les étudiants offrent une perspective unique qui peut être mise à profit pour réduire les obstacles en sciences psychologiques, en pratique et en éducation pour les groupes historiquement exclus.

Cette année, j'ai eu le plaisir de travailler avec des collègues partageant les mêmes idées pour plaider en faveur d'efforts accrus en faveur de l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) en psychologie. Plus précisément, au cours de l'été 2020, d'autres étudiants diplômés en psychologie du Canada et moi-même avons créé le groupe étudiants pour la transformation systémique et l'équité en psychologie (SSTEP). Depuis, nous avons collaboré à un certain nombre de projets, y compris une lettre ouverte à la SCP pour accroître les efforts de lutte contre le racisme en psychologie; rencontre avec le conseil d'administration de la SCP pour discuter d'idées pour favoriser les pratiques anti-oppressives à tous les niveaux de notre domaine; publication de recommandations dans Psynopsis pour promouvoir les pratiques cliniques antiracistes; et récemment, nous avons reçu une subvention de l'Université de Guelph pour examiner les expériences de discrimination raciale dans les programmes d'études supérieures en psychologie au Canada et leur impact sur les étudiants du BIPOC. Je fais également partie de l'initiative EDI dirigée par les étudiants en psychologie pour la transformation systémique (PSST) de l'Université d'Ottawa, dans laquelle j'ai contribué à la création de ressources et de recommandations pour un environnement plus sûr et plus équitable pour les étudiants marginalisés des programmes de psychologie.

Ensemble, ces expériences m'ont permis de reconnaître l'importance de l'engagement des étudiants et m'ont aidé à développer des compétences pour diriger et collaborer efficacement au sein d'une équipe. En tant qu'étudiante diplômée Noire, je suis simultanément conscient des forces oppressives à travers lesquelles les individus marginalisés naviguent, ainsi que de la position privilégiée dans laquelle je suis pour défendre divers groupes historiquement exclus. J'espère tirer parti de ces expériences pour servir au mieux en tant que directeur de section étudiante

Short Biography (English):

I am currently a PhD student in the clinical psychology program at the University of Ottawa. I work under the supervision of Dr. Jude Mary Cénat in the Vulnerability, Trauma, Resilience and Culture Laboratory. My research interests are in the areas of global mental health, as well as disparities in Canadian social and health services. As such, I have worked on projects exploring mental health in low- and middle-income countries, including the Democratic Republic of the Congo, Rwanda, and Haiti. I have also worked on projects examining racial disparities in Canadian child protection and mental health services.

Our laboratory is devoted to creating research-informed resources and interventions to promote equity and justice in the provision of care for marginalized individuals. This shared value has led me to be involved in advocacy projects within and outside of academia. For example, I recently contributed to the creation of training guides on anti-racist practices, available to mental health providers and other professionals on our website mentalhealthforeveryone.ca. In addition to serving on local and national EDI groups, I also serve on the executive committee of the Interdisciplinary Conference in Psychology. My role as part of that team is to coordinate the peer-review process of the conference.

Apart from advocacy, I am also passionate about mentorship, particularly for individuals from historically excluded groups. I have had the privilege of mentoring a number of students interested in pursuing graduate studies in psychology. Moreover, this winter, I will be leading a support group for BIPOC undergraduate students, funded by the University of Ottawa’s Faculty of Social Sciences.

In my personal life, I love to travel, read, grow my plant collection and go on walks on sunny days!

Courte biographie (French):

Je suis actuellement étudiante au doctorat dans le programme de psychologie clinique de l'Université d'Ottawa. Je travaille sous la direction de Dre Jude Mary Cénat au Laboratoire Vulnérabilité, Traumatisme, Résilience et Culture. Mes intérêts de recherche portent sur les domaines de la santé mentale mondiale, ainsi que sur les disparités dans les services sociaux et de santé au Canada. À ce titre, j'ai travaillé sur des projets explorant la santé mentale dans des pays à revenu faible ou intermédiaire, notamment la République démocratique du Congo, le Rwanda et Haïti. J'ai également travaillé sur des projets portant sur les disparités raciales dans les services de protection de l'enfance et de santé mentale au Canada.

Notre laboratoire se consacre à la création de ressources et d'interventions fondées sur la recherche pour promouvoir l'équité et la justice dans la prestation de soins aux personnes marginalisées. Cette valeur partagée m'a conduit à m'impliquer dans des projets de plaidoyer à l'intérieur et à l'extérieur du milieu universitaire. Par exemple, j'ai récemment contribué à la création de guides de formation sur les pratiques antiracistes, accessibles aux fournisseurs de soins de santé mentale et autres professionnels sur notre site web mentalhealthforeveryone.ca. En plus de faire partie de groupes EDI locaux et nationaux, je siège également au comité exécutif de la Conférence interdisciplinaire en psychologie. Mon rôle au sein de cette équipe est de coordonner le processus d'examen par les pairs de la conférence.

Outre le plaidoyer, je suis également passionné par le mentorat, en particulier pour les personnes issues de groupes historiquement exclus. J'ai eu le privilège d'encadrer un certain nombre d'étudiants intéressés à poursuivre des études supérieures en psychologie. De plus, cet hiver, je dirigerai un groupe de soutien pour les étudiants de premier cycle du BIPOC, financé par la faculté des sciences sociales de l’Université d’Ottawa.

Dans ma vie personnelle, j'aime voyager, lire, agrandir ma collection de plantes et faire des promenades durant les beaux jours ensoleillés!

Nancy Tangon

Statement of Intent (English):

As a lifelong leader and mentor, I am applying to the role of Justice, Equity, Diversity, and Inclusion Executive to promote the field of psychology so that marginalized communities can start a discourse on issues in psychology. My name is Nancy Tangon and I am a third-year undergraduate psychology student at the University of Alberta. As a black psychology student, I am interested in having marginalized communities learn more or find support through resources to support themselves and educate others.

Having been part of OSP’s youth program, I believe that my strengths and qualifications are an ideal match position and will bring immediate value. I am the co-founder of Canada Confesses, a federally funded project to promote diversity and inclusion in Canada. My broad-ranging skills in management to active community member makes me a natural for this position. Here are some of my skill highlights: I am excellent in my communications skills, take pride in working with others, and overseeing major projects. My role as a Mental Health Co-pilot encourages education regarding the stigma surrounding mental health. While I am independently motivated, I appreciate collective efforts and collaborate productively within group settings. Moreover, I am competent in filing and editing with proficiency in large-scale paperwork. In my role as a research assistant, I actively work with administrative tasks. I am currently the undergraduate student representative for the University of Alberta and in my role, I promote the research activities for students on campus.

This opportunity is especially exciting as my professional goals align with your missions and values to represent the field of psychology. Further, my communication, observation, and planning abilities will serve to support your continued organizational efforts. If elected I plan to use my position to promote diversity by addressing biases and unite the voices of every member.

Déclaration d'intention (French) :

En tant que leader et mentor de longue date, je postule au rôle de directrice en justice, équité, diversité et inclusion pour promouvoir le domaine de la psychologie afin que les communautés marginalisées puissent commencer un discours sur des questionnements en psychologie. Je m'appelle Nancy Tangon et je suis étudiante de troisième année en psychologie à l'Université de l'Alberta. En tant qu'étudiante noire en psychologie, je souhaite que les communautés marginalisées en apprennent davantage ou trouvent du soutien grâce à des ressources pour subvenir à leurs besoins et éduquer les autres.

Ayant fait partie du programme jeunesse d’OSP, je crois que mes forces et mes qualifications constituent un jumelage idéal et apporteront une valeur immédiate. Je suis cofondateur de Canada Confesses, un projet financé par le gouvernement fédéral pour promouvoir la diversité et l'inclusion au Canada. Mes compétences étendues en gestion et en tant que membre actif de la communauté font de moi une candidate évidente pour ce poste. Voici quelques-uns de mes points forts: je suis excellente dans mes compétences en communication, je suis fier de travailler avec les autres et de superviser de grands projets. Mon rôle en tant que copilote en santé mentale encourage l'éducation sur la stigmatisation entourant la santé mentale. Bien que je sois motivé de manière indépendante, j'apprécie les efforts collectifs et collabore de manière productive au sein de groupes. De plus, je suis compétente dans le classement et l'édition avec une maîtrise de la paperasse à grande échelle. Dans mon rôle d'assistante de recherche, je travaille activement sur des tâches administratives. Je suis actuellement la représentante des étudiants de premier cycle de l'Université de l'Alberta et dans mon rôle, je fais la promotion des activités de recherche pour les étudiants sur le campus.

Cette opportunité est d'autant plus excitante que mes objectifs professionnels s'alignent avec vos missions et vos valeurs pour représenter le domaine de la psychologie. De plus, mes capacités de communication, d'observation et de planification serviront à soutenir vos efforts organisationnels continus. Si je suis élu, je prévois d'utiliser ma position pour promouvoir la diversité en abordant les préjugés et en unissant les voix de chaque membre.

Short Biography (English):

My name is Nancy Tangon and I am a third-year psychology student at the University of Alberta. I am interested in the field of developmental psychology. I currently am completing a research certificate working on how parenting affects the development of executive function. As an ambitious leader who is interested in diversity and inclusion, I am highly motivated to develop my knowledge about issues in Canada. Over the past few years, I have participated in start-ups, lectures, and developed my own projects.

My professional background of being a lifetime mentor for young children flourished as being a part of BBBS Teen Mentor by providing safe and inclusive learning for elementary-age children. I am an avid member of the community through my participation in making a mural to represent indigenous communities and participating in diversity and inclusion training. I have attended many district events for Edmonton Public Schools including events with the mayor. Additionally, I have been featured in Global News for promoting sustainability. In my latest endeavors, I am writing a section for a handbook promoting food sustainability and waste management for a start-up volunteering initiative based in Edmonton called Zero Waste YEG. I have experience as a member of the Diversity and Inclusion training program by OSP. This role has equipped me with a deep understanding of long-term leadership skills as I now regularly attend conferences and workshops promoting diversity and inclusion in Canada. As a result, I have co-founded a federally funded initiative to promote diversity and inclusion in Canada online called Canada Confesses. I am currently a member of the CPA Undergraduate Student Representatives for the University of Alberta. In my current role with Mental Health Co-pilots, I meet with clients to connect them to psychologists in Alberta.

Courte biographie (French):

Je m'appelle Nancy Tangon et je suis étudiante de troisième année en psychologie à l'Université de l'Alberta. Je m'intéresse au domaine de la psychologie du développement. Je termine actuellement un certificat de recherche sur la façon dont la parentalité affecte le développement de la fonction exécutive. En tant que leader ambitieux qui s'intéresse à la diversité et à l'inclusion, je suis très motivé pour développer mes connaissances sur les enjeux au Canada. Au cours des dernières années, j'ai participé à des start-ups, des conférences et développé mes propres projets.

Mon expérience professionnelle de mentor à vie pour les jeunes enfants s'est épanouie en faisant partie de BBBS Teen Mentor en offrant un apprentissage sécuritaire et inclusif aux enfants d'âge primaire. Je suis membre passionné de ma communauté grâce à ma participation à la réalisation d'une murale pour représenter les communautés Autochtones et en assistant à de la formation sur la diversité et l'inclusion. J'ai assisté à de nombreux événements de district pour les écoles publiques d'Edmonton, y compris des événements avec le maire. De plus, j'ai été présentée dans Global News pour la promotion de la durabilité. Dans mes récents projets, j'écris une section pour un manuel faisant la promotion de la durabilité alimentaire et de la gestion des déchets pour une initiative de bénévolat de démarrage basée à Edmonton appelée Zero Waste YEG. J'ai de l'expérience en tant que membre du programme de formation sur la diversité et l'inclusion d'OSP. Ce rôle m'a permis d'acquérir une compréhension approfondie des compétences en leadership à long terme, car je participe maintenant régulièrement à des conférences et à des ateliers faisant la promotion de la diversité et de l'inclusion au Canada. Par conséquent, j'ai cofondé une initiative financée par le gouvernement fédéral pour promouvoir la diversité et l'inclusion au Canada en ligne appelée Canada Confesses. Je suis actuellement membre des représentants des étudiants de premier cycle de la SCP à l'Université de l'Alberta. Dans mon rôle actuel avec les copilotes en santé mentale, je rencontre des clients pour les mettre en contact avec des psychologues en Alberta.

 


Francophone Affairs Executive / Directeur/Directrice des affaires francophones

Sophie Barriault

Statement of Intent (English):

Currently in the first year of a master's degree in psychology at Université de Moncton, I am applying for the position of Francophone Affairs Executive for the 2021-2022 academic year. Originally from Québec, French is my mother tongue.

I grew up in Nova Scotia where Francophones are a minority, and therefore the “Francophonie” is very close to my heart. This is the main reason why I am applying for this position. I completed my bachelor's degree at the University of Ottawa, and although it is the largest bilingual (English-French) university in the world, I felt once again among the minority. Throughout my bachelors, I learned to use my bilingualism to my advantage. This led me to land a job in the residences on campus and also a job with the federal government. In these jobs, I promoted the use of French in my work teams and helped my colleagues translate English materials. In the community-in-residence, I also ensured that my local and international French-speaking students felt a sense of belonging. During one of my summers back in Dartmouth, I also worked for the Provincial Youth Council of Nova Scotia, which actively defends the interests of young Francophones in Acadia. Drawing inspiration from these experiences, I would like to make sure that French-speaking psychology students across Canada feel well represented, heard and understood in their specific issues. The position of Francophone Affairs Executive would also allow me to gain large-scale leadership experience, which would represent a new challenge for me. Some of my qualities that I would bring to this position are my strong writing and oral communication skills in French and English, my excellent organizational skills, and then my work ethic which demonstrates dedication and integrity.

Déclaration d'intention (French) :

Actuellement en première année de maitrise en psychologie à l’Université de Moncton, je me permets de postuler le poste de Directrice des affaires francophones pour l’année académique 2021-2022. Étant originaire du Québec, le français est ma langue maternelle.

J’ai grandi en Nouvelle-Écosse où les francophones sont minoritaires, et donc la francophonie me tient beaucoup à cœur. C’est la raison principale pour laquelle je postule ce poste. J’ai complété mon baccalauréat à l’Université d’Ottawa, et bien qu’il s’agisse de la plus grande université bilingue (anglais-français) au monde, j’ai ressenti être encore une fois parmi la minorité. Au long de mon baccalauréat, j’ai appris à utiliser mon bilinguisme à mon avantage. Ceci m’a mené à décrocher un emploi au sein de la vie en résidence et également un emploi au gouvernement fédéral. Lors de ces emplois, j’ai promu l’utilisation du français dans mes équipes de travail et j’ai aidé mes collègues à traduire des matériaux anglais. Dans la communauté en résidence, j’ai également veillé à ce que mes étudiants francophones locaux et internationaux aient un sentiment d'appartenance. Lors d’un de mes étés de retour à Dartmouth, j’ai aussi travaillé pour le Conseil jeunesse provincial de la Nouvelle-Écosse qui défend activement les intérêts des jeunes francophones de l’Acadie. En m’inspirant de ces expériences, j’aimerais m’assurer que les étudiants francophones en psychologie à travers le Canada se sentent bien représentés, entendus et compris dans leurs enjeux spécifiques. Le poste de Directrice des affaires francophones me permettrait également d’obtenir de l’expérience de leadership à grande échelle, ce qui représenterait un nouveau défi pour moi. Certaines de mes qualités que j’amènerais à ce poste sont mes fortes habiletés de rédaction et communication orale en français et en anglais, mon excellent sens de l’organisation, et puis mon éthique de travail qui démontre du dévouement et de l’intégrité.

Short Biography (English):

I have a bachelor of Arts (specialization) in Psychology from University of Ottawa and I am currently pursuing a Masters in Psychology at the University of Moncton. My master's thesis focuses on marital satisfaction and the psychological health of men who have experienced acute coronary syndrome. I am also interested in research on radicalization and the psychosocial aspects of terrorism. I will be a research assistant at the Center of Expertise and Training on Religious Fundamentalism, Political Ideologies and Radicalization (CEFIR) this summer. After completing my master's degree, I wish to undertake doctoral studies in psychology, in French. I am currently involved with the Canadian Psychological Association as a reviewer for MindPad, the student psychology newsletter. In my spare time, I really enjoy being outside with my dog, exercising and reading about personal development.

Courte biographie (French):

Je détiens un baccalauréat ès arts spécialisé en psychologie de l’Université d’Ottawa et je poursuis actuellement une maitrise en psychologie à l’Université de Moncton. Ma thèse de maitrise porte sur la satisfaction conjugale et la santé psychologique des hommes ayant vécu un syndrome coronarien aigu. Je m’intéresse également à la recherche sur la radicalisation et les aspects psychosociaux du terrorisme. Je serai assistante de recherche au Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation (CEFIR) cet été. Après avoir complété ma maitrise, je souhaite entreprendre des études de troisième cycle en psychologie, en français. Je suis actuellement impliquée au sein de la Société canadienne de psychologie en tant que réviseure pour Notes d’idées, le bulletin de psychologie étudiant. Dans mon temps libre, j’aime beaucoup être à l’extérieur avec mon chien, faire de l’entrainement physique et lire sur le développement personnel.


Chair Elect / Président-désigné

Andrew Vincent

Statement of Intent (English):

I am submitting my resume as interest for the position of Chair-Elect within the Canadian Psychological Association. The position would allow me to assist in directing and refining the Student Section to provide an educational and progressive experience for students choosing to pursue a career is psychology. I would like to hold this position because it would allow me to engage with the CPA Student Section in a wider capacity. Doing so would enable me to assist in refining the student experience that is associated with the CPA and optimize its capacity for learning, growth, and engagement moving forward. I would like to bring more awareness about the CPA’s activities to students in an efficient manner that brings confidence upon what the CPA stands for and also reassurance to psychology students who may need guidance when entering the field professionally.

I believe that my experience as an Undergraduate Representative and as a Student Mentee (CPA Student Mentorship Program) has enabled me to utilize my communication and organizational skills with a wide range of individuals who have all added to my diverse mindset. As a mature student undertaking a new career path, I have had the opportunity to live, work, and study in five different countries. This has enabled me to understand, develop, and practice different communication styles throughout different stages of my life. I also bring a keen interest in maintaining the integrity of the psychological sciences.

I am goal-orientated, charismatic, and excited about being a part of the CPA and wish to see it provide students positive experiences no matter what stage of studies they’re currently in.

Déclaration d'intention (French) :

Je soumets mon curriculum vitae dû à mon intérêt pour le poste de présidente désignée au sein de la société canadienne de psychologie. Le poste me permettrait d'aider à diriger et à affiner la section étudiante pour offrir une expérience éducative et progressive aux étudiants qui choisissent de poursuivre une carrière en psychologie. J'aimerais occuper ce poste parce que cela me permettrait de m'engager avec la Section étudiante de la SCP à plus grande échelle. Cela me permettrait de contribuer à affiner l'expérience étudiante associée à la SCP et d'optimiser la capacité d'apprentissage, de croissance et d'engagement dans le futur. Je voudrais sensibiliser davantage les étudiants aux activités de la SCP de manière efficace, ce qui leur donne confiance en ce que représente la SCP et rassure également les étudiants en psychologie qui peuvent avoir besoin d’orientations pour entrer dans le domaine de manière professionnelle.

Je crois que mon expérience en tant que représentante de premier cycle et en tant que mentor étudiante (programme de mentorat étudiant de la SCP) m'a permis d'utiliser mes compétences en communication et en organisation avec un large éventail de personnes qui ont toutes ajouté à ma mentalité diversifiée. En tant qu'étudiante mature entreprenant un nouveau cheminement de carrière, j'ai eu l'occasion de vivre, de travailler et d'étudier dans cinq pays différents. Cela m'a permis de comprendre, développer et pratiquer différents styles de communication à différentes étapes de ma vie. J'apporte également un vif intérêt pour le maintien de l'intégrité des sciences psychologiques.

Je suis axé sur les objectifs, charismatique et enthousiaste à l'idée de faire partie de la SCP et je souhaite que celui-ci offre aux étudiants des expériences positives, quel que soit le stade d'études auquel ils sont actuellement.

Short Biography (English):

My name is Andrew Vincent and I am 29 years old. I am currently pursuing an Honours Specialization in Psychology at Western University in London, Ontario. Alongside my studies, I have been volunteering at Daya Counselling (a local counselling centre) helping reception staff on a weekly basis since September 2019. At Daya, I contact clients regarding their appointments, assist with record keeping, and help maintain an up to date log of local resources to pass on to clients if needed.

In the fall of 2020 I joined the Canadian Psychological Association as an Undergraduate Representative at Western University and also enrolled in the Student Mentorship Program offered by the CPA. As the Undergraduate Representative I have been able to work alongside 2 CPA members to bring exciting events to Western psychology students. I assisted in the coordination of a book talk event over zoom in which five societies/organizations collaborated allowing students to maintain a feeling of connection to the field while studying at home this past year.

All of these concurrent experiences are assisting me to refine my interests in pursuing a career in clinical and counselling psychology. After my undergraduate program I plan on pursuing further studies in either field.

Outside of university I hold a part-time job where I can share my passion for the outdoors and maintaining an active lifestyle. Family is very important to me as well. I am the oldest of three brothers which grew up in Canada together as an immigrant family. I also enjoy photography, playing music, reading, working out, and challenging myself to cook meals that are not typically associated with my English heritage.

Courte biographie (French):

Je m'appelle Andrew Vincent et j'ai 29 ans. Je poursuis actuellement une spécialisation avec distinction en psychologie à l'Université Western à London, en Ontario. Parallèlement à mes études, je fais du bénévolat chez Daya Counseling (un centre de counseling local) en aidant le personnel d'accueil sur une base hebdomadaire depuis septembre 2019. Chez Daya, je contacte les clients concernant leurs rendez-vous, aide à la tenue de dossiers et aide à maintenir une mise à jour des ressources locales à transmettre aux clients si nécessaire.

À l'automne 2020, je me suis joint à la société canadienne de psychologie en tant que représentant de premier cycle à l'Université Western et je me suis également inscrit au programme de mentorat étudiant offert par la SCP. En tant que représentant du premier cycle, j'ai pu travailler aux côtés de deux membres de la SCP pour organiser des événements passionnants pour les étudiants en psychologie de Western. J'ai aidé à la coordination d'un événement de discussion de livre sur zoom dans lequel cinq sociétés/organisations ont collaboré permettant aux étudiants de maintenir un sentiment de connexion avec le domaine tout en étudiant à la maison cette année.

Toutes ces expériences simultanées m'aident à affiner mes intérêts dans la poursuite d'une carrière en psychologie clinique et du counseling. Après mon programme de premier cycle, je prévois de poursuivre des études dans l'un ou l'autre domaine.

En dehors de l'université, j'occupe un emploi à temps partiel où je peux partager ma passion pour le plein air et le maintien d'un style de vie actif. La famille est également très importante pour moi. Je suis l'aîné de trois frères qui ont grandi au Canada ensemble en tant que famille d'immigrants. J'aime aussi la photographie, jouer de la musique, lire, faire de l'exercice et me mettre au défi de cuisiner des repas qui ne sont généralement pas associés à mon héritage anglais

Dana Strauss

Statement of Intent (English):

I deeply resonate with the structural approach to psychology endorsed by the Canadian Psychological Association (CPA). Just as diverse individual needs, behaviours, and aspirations drive legislation, policies, and programs, socioeconomic, cultural, and other environmental factors can impact access to opportunity, altering one’s trajectory and shaping one’s passions and interests. I believe that the Chair-Elect, the position for which I am applying, should not only advocate for students and overall psychological wellbeing, but also consider the ways in which students from different ethnoracial and socioeconomic backgrounds and with intersecting marginalized identities are (under)represented in the field of psychology.

As the student Chair-Elect, I will ensure that not only are students represented, but that diverse and marginalized voices are also represented and valued. For example, Psynopsis should not only include student submissions in each issue, but also student submissions authored by diverse research teams and focusing on topics related to diversity and cultural issues. Further, mentorship programs should ensure that there are diverse mentors with similar lived experience to match a diverse mentee population.

My work in Dr. Monnica Williams’s laboratory for Culture and Mental Health Disparities (CMHD) and with the uOttawa Psychology Students for Systemic Transformation (PSST) has allowed me to develop the critical lens and skills required to do this work. For example, I worked with PSST to develop a report detailing systemic barriers facing BIPOC within the University and recommendations to dismantle these barriers. Further, my research with Dr. Williams focuses on racial trauma and cultural issues within the field of psychology. I hope to bring the skills and knowledge I have acquired through my work with both Dr. Williams and PSST to the CPA to benefit all students and the future of psychology.

Déclaration d'intention (French) :

Je suis profondément en résonance avec l'approche structurelle de la psychologie de la société canadienne de psychologie (SCP). Tout comme la diversité des besoins, des comportements et des aspirations de chacun est à l’origine de la législation, des politiques et des programmes, des facteurs socio-économiques, culturels et autres facteurs environnementaux peuvent avoir un impact sur l’accès aux opportunités, modifier sa trajectoire et façonner ses passions et ses intérêts. Je crois que la présidente élue, le poste pour lequel je postule, devrait non seulement plaider en faveur des étudiants et du bien-être psychologique général, mais aussi examiner les façons dont les étudiants de différents milieux ethno-raciaux et socio-économiques et ayant des identités marginalisées croisées sont (sous) représenté dans le domaine de la psychologie.

En tant que présidente élue étudiante, je veillerai à ce que non seulement les étudiants soient représentés, mais que les voix diverses et marginalisées soient également représentées et valorisées. Par exemple, Psynopsis devrait non seulement inclure des soumissions d'étudiants dans chaque numéro, mais également des soumissions d'étudiants rédigées par diverses équipes de recherche et axées sur des sujets liés à la diversité et aux questions culturelles. De plus, les programmes de mentorat devraient veiller à ce qu'il y ait divers mentors ayant une expérience de vie similaire pour correspondre à une population de mentorés diversifiée.

Mon travail au laboratoire de la Dre Monnica Williams sur les disparités de culture et de santé mentale (CMHD) et avec les étudiants en psychologie pour la transformation systémique (PSST) de l'Université d'Ottawa m'a permis de développer la lentille critique et les compétences nécessaires pour faire ce travail. Par exemple, j'ai travaillé avec PSST pour développer un rapport détaillant les barrières systémiques auxquelles font face les individus BIPOC au sein de l'Université et des recommandations pour démanteler ces barrières. De plus, ma recherche avec la Dre Williams porte sur les traumatismes raciaux et les problèmes culturels dans le domaine de la psychologie. J'espère apporter les compétences et les connaissances que j'ai acquises grâce à mon travail avec la Dre Williams et le PSST à la SCP au profit de tous les étudiants et de l'avenir de la psychologie.

Short Biography (English):

Dana Strauss completed her Bachelor of Science at the University of Guelph in psychology with a minor in chemistry. She is currently a doctoral student in the Experimental Psychology program at the University of Ottawa working in Dr. Monnica Williams’s Laboratory for Culture and Mental Health Disparities (CMHD). Her research interests include mental health disparities, psychedelic-assisted therapy for mental health disorders, racial trauma and PTSD, and cultural competence in research and practice.

She recently submitted a manuscript for publication entitled, “Research Abuses Against People of Colour in Early Psychedelic Research.” This article illuminates the ways in which people of colour, predominantly Black Americans, and patients with mental health illnesses were exploited during the first wave of psychedelic research (1950 – 1980). Currently, she is studying the impact of police violence on mental health in racialized communities. She is also conducting a study to understand the experiences of uOttawa students of colour with racial microaggressions. In addition, she is assisting with the validation of a novel clinical measure to assess trauma caused by racism and discrimination.

As a White person doing this research, a lot of the work she is doing is actually on a personal level. As Dr. Williams has mentioned, White people don’t think much about their White identity. In fact, from a very young age, they are socialized not to associate with their Whiteness, while it is because of their Whiteness that they afforded this very privilege of not having to identify with their race. For Dana, doing this research has helped her to examine more deeply the personal and broader societal implications of Whiteness, and she strives to use this deeper understanding of the construct of Whiteness, her own White identity, and her resulting privileged position in society to inform her research and White allyship potential.

Courte biographie (French):

Dana Strauss a complété son baccalauréat en sciences à l'Université de Guelph en psychologie avec une mineure en chimie. Elle est actuellement étudiante au doctorat dans le programme de psychologie expérimentale de l’Université d’Ottawa et travaille au Laboratoire de la Dre Monnica Williams sur les disparités culturelles et de santé mentale (CMHD). Ses intérêts de recherche comprennent les disparités en santé mentale, la thérapie assistée par psychédélique pour les troubles de santé mentale, les traumatismes raciaux et le TSPT, ainsi que la compétence culturelle en recherche et en pratique.

Elle a récemment soumis un manuscrit pour publication intitulé «Research Abuses Against People of Color in Early Psychedelic Research». Cet article met en lumière les façons dont les personnes de couleur, principalement les américains Noirs, et les patients souffrant de trouble de santé mentale ont été exploités au cours de la première vague de recherche sur les psychédéliques (1950-1980). Actuellement, elle étudie l'impact de la violence policière sur la santé mentale dans les communautés racialisées. Elle mène également une étude pour comprendre les expériences des étudiants de couleur de l'Université d'Ottawa avec les microagressions raciales. De plus, elle participe à la validation d'une nouvelle mesure clinique pour évaluer les traumatismes causés par le racisme et la discrimination.

En tant que personne blanche effectuant cette recherche, une grande partie du travail qu'elle fait est en fait à un niveau personnel. Comme la Dre Williams l’a mentionné, les Blancs ne pensent pas beaucoup à leur identité blanche. En fait, dès leur plus jeune âge, ils sont socialisés pour ne pas s'associer à leur Blancheur, alors que c'est à cause de leur Blancheur qu'ils ont eu ce privilège même de ne pas avoir à s'identifier à leur race. Pour Dana, faire cette recherche l'a aidée à examiner plus profondément les implications personnelles et sociétales plus larges de la Blancheur, et elle s'efforce d'utiliser cette compréhension plus profonde de la construction de la Blancheur, sa propre identité Blanche et sa position privilégiée qui en résulte dans la société pour informer ses recherches et son potentiel d'allié Blanc.


Graduate Student Affairs Executive / Agent des affaires de deuxième et troisième cycle

Justin Brass

Statement of Intent: (English)

As I intend to enter my graduate studies in Clinical Psychology in 2022, I believe my time now will be best spent utilizing my enthusiasm and ambition for student research through this role, which will allow me to grow upon my skills as a student researcher. Furthermore, I have utilized this year to continue advancing my interests in working in the areas of health promotion, mental health, and clinical work. As much I would love to inform the executive team of what previous experiences I have joined have been most meaningful to me, I would be remised to not mention each and every one of them. As such, this year has taught me that there is always a way I can be utilizing my time and love for this discipline through participating in many roles, opportunities, and experiences. In many of these roles, I have been fortunate to gain access to several amazing research opportunities, which have facilitated many of my interests that I wish to take into graduate school. Further, each of my many leadership and research roles has equipped me to become an extraordinary Graduate Student Executive for the Student Section, as I intend to bring my relevant lived experiences, knowledge of the diverse field, and public networking to bringing meaning to the research in this area. I hope to work in this position so that I may continue advocating for the importance of supporting student research and mental health resources all groups and minorities across Canada (especially amid COVID-19). I wish to engage in this role to the best of my abilities, which will allow me to grow my skills as a leader and advocate of the Student Section for the CPA. I am very passionate about participating in this role and I look forward to bringing my own personal flare to this position if permitted. I believe I will not be a successful fit but I can benefit as a collaborative learner within the section, which will bring greater advocacy and transparency to the discipline.

Déclaration d'intention (French) :

Comme j'ai l'intention d'entamer mes études supérieures en psychologie clinique en 2022, je pense que mon temps sera maintenant mieux dépensé en utilisant mon enthousiasme et mon ambition pour la recherche étudiante à travers ce rôle, ce qui me permettra de développer mes compétences en tant qu'étudiant chercheur. De plus, j'ai profité de cette année pour continuer à faire progresser mes intérêts en travaillant dans les domaines de la promotion de la santé, de la santé mentale et du travail clinique. Malgré le fait que j'aimerais informer l'équipe de direction de tout ce que mes expériences précédentes m’ont apportées, je ne peux malheureusement pas mentionner chacune d'entre elles. En tant que tel, cette année m'a appris qu'il y a toujours moyen d'utiliser mon temps et mon amour pour cette discipline en participant à de nombreux rôles, opportunités et expériences. Dans bon nombre de ces rôles, j'ai eu la chance d'avoir accès à plusieurs opportunités de recherche incroyables, qui ont facilité bon nombre de mes intérêts que je souhaite intégrer à mes études supérieures. De plus, chacun de mes nombreux rôles de leadership et de recherche m'ont équipé pour devenir un extraordinaire directeur des affaires étudiantes aux cycles supérieurs, car j'ai l'intention d'apporter mes expériences vécues pertinentes, ma connaissance du domaine diversifié et le réseautage pour donner un sens à la recherche. J'espère oeuver dans ce poste afin de pouvoir continuer à défendre l'importance de soutenir la recherche étudiante et les ressources en santé mentale de tous les groupes et minorités à travers le Canada (en particulier au milieu du COVID-19). Je souhaite m'engager dans ce rôle au mieux de mes capacités, ce qui me permettra de développer mes compétences en tant que leader et défenseur de la section étudiante de la SCP. Je suis très passionné d'oeuvrer dans ce poste et j'ai hâte d'apporter ma propre touche personnelle à ce poste si possible. Je crois que je peux bénéficier en apprenant et collaborant au sein de la section, ce qui apportera une plus grande défense et une plus grande transparence à la discipline.

Short Biography (English):

I am delighted to apply for the Graduate Student Affairs Executive position for the CPA Student Section. As I approach the end of my degree in Psychology at the University of Guelph, I am looking to take my deep interests into my graduate studies in Clinical Psychology in the near future. I believe this position will allow me to continue gaining experience in promoting the discussion and facilitation of psychological content in Canada, as well as I believe working within this role will allow me to become a positive asset to the Student Section of researchers. Amid COVID-19, I have first hand experienced the difficulties that many student researchers have faced when trying to network, research, and to furthering their careers during these unlawful times. Furthermore, as I continue to work and aspire towards my future professional goals in Psychology, I believe I can vitalize this opportunity and in the ways that students represent themselves in research. I wish to bring my insights as an aspiring graduate student representative into bringing meaning to this role through my commitment, integrity, and perseverance during COVID-19. As such, I believe this is a year of great and vast opportunity for the CPA and Student Sections, which will allow me to assist the collaborated efforts of students across Canada to becoming certified and fully professional psychologists, researchers, and advocates in the field. I believe this is the year that we use our diverse efforts and student engagement to continue bringing meaningful support and contribution to the CPA. I would like this position so that I can consider working and aspiring towards these likeminded goals and to contributing to the CPA in a way that is hands-on. With my experience, education, enthusiasm, and willingness to learn, I am fully prepared to thrive in this position and exceed every expectation. I am excited at the possibility to contribute to the success of the Student Section this year, and I am positive my qualifications align well with this position. Thank you for your valuable time and consideration.

Courte biographie (French):

Je suis ravi de postuler pour le poste de directeur des affaires étudiantes aux cycles supérieurs. de la section étudiante de la SCP. Maintenant que j'approche la fin de mon diplôme en psychologie à l'Université de Guelph, je cherche à intégrer mes intérêts dans ma poursuite des études supérieures en psychologie clinique dans un avenir rapproché. Je crois que ce poste me permettra de continuer à acquérir de l'expérience dans la promotion de la discussion et de la facilitation du contenu psychologique au Canada, et je crois que travailler dans ce rôle me permettra de devenir un atout positif pour les chercheurs dans la section étudiante. Au milieu de la pandémie COVID-19, j'ai vécu personnellement les difficultés auxquelles de nombreux étudiants chercheurs ont été confrontés lorsqu'ils tentaient de réseauter, d’effectuer leur recherche et de poursuivre leur carrière durant une période sans précédent. De plus, tout en continuant à travailler et à aspirer à mes futurs objectifs professionnels en psychologie, je crois que je peux dynamiser cette opportunité et la manière dont les étudiants se représentent dans la recherche. Je souhaite apporter mes idées en tant que représentant des étudiants diplômés pour donner vie à ce rôle grâce à mon engagement, mon intégrité et ma persévérance pendant la COVID-19. En effet, je crois que c'est une année de grandes et vastes opportunités pour la section étudiante de la SCP, ce qui me permettra d'aider les efforts d'étudiants à travers le Canada pour devenir des psychologues, chercheurs et défenseurs des droits d’autrui. Je crois que c'est l'année où nous utilisons nos efforts diversifiés et notre engagement étudiant pour continuer à apporter un soutien et une contribution significatifs à la SCP. J'aimerais avoir ce poste afin de pouvoir envisager de travailler et d'aspirer à ces objectifs partageant les mêmes idées et de contribuer à la SCP d'une manière pratique. Grâce à mon expérience, à mon éducation, à mon enthousiasme et à ma volonté d'apprendre, je suis tout à fait prêt à m'épanouir dans ce poste et à dépasser toutes les attentes. Je suis enthousiasmé par la possibilité de contribuer au succès de la section étudiante cette année et je suis convaincu que mes qualifications correspondent bien à ce poste. Merci pour votre temps précieux et votre considération.

Candice Riopel

Statement of Intent (English):

My name is Candice Riopel and I have recently joined the Canadian Psychological Association as an affiliate member. I was delighted to see that the deadline to apply for some of the executive positions has been extended to March 15. As a student affiliate I believe I am eligible and would like to apply for the position of Graduate Student Affairs Executive. I am currently enrolled in the Masters of Education, School and Applied Child Psychology program at the University of Calgary. I am a part of the 2021 cohort with an expectant graduation date of 2024.

I am interested in holding this position because I believe in the value of active engagement. As a public school teacher, I have served on many committees and lead professional development sessions. I have also served as the volunteer president of Canadian Parents for French, Calgary chapter. These experiences have taught me that jumping in and taking an active role is a great way to fully experience an organization and to further develop my skill-set. Serving as the Graduate Student Affairs Executive will allow me to participate in a national organization and to grow in the areas of leadership, student representation, and advocacy.

I look forward to meeting professionals in a field I am passionate about and helping fellow graduate students to benefit from all that the Canadian Psychological Association has to offer. Thank you for taking the time to consider my application.

Déclaration d'intention (French) :

Je m'appelle Candice Riopel et je me suis récemment jointe à la société canadienne de psychologie en tant que membre affilié. J'ai été ravi de voir que la date limite pour postuler à certains des postes de direction a été reportée au 15 mars. En tant qu'étudiante affilié, je crois que je suis éligible et j'aimerais postuler pour le poste de directrice des affaires étudiantes aux cycles supérieurs. Je suis actuellement inscrit au programme de maîtrise en psychologie de l’éducation, de l’école et appliquée en enfance à l'Université de Calgary. Je fais partie de la cohorte 2021 avec une date d'obtention du diplôme en 2024.

Je suis intéressé à occuper ce poste parce que je crois en la valeur de l'engagement actif. En tant qu'enseignante dans une école publique, j'ai siégé à de nombreux comités et dirigé des séances de perfectionnement professionnel. J'ai également été présidente bénévole de la section de Calgary des Canadian Parents for French. Ces expériences m'ont appris que se lancer et jouer un rôle actif est un excellent moyen de vivre pleinement l'expérience d'une organisation et de développer davantage mes compétences. Mon rôle de directrice des affaires étudiantes aux cycles supérieurs me permettra de participer à une organisation nationale et de progresser dans les domaines du leadership, de la représentation étudiante et de la défense des droits.

J'ai hâte de rencontrer des professionnels dans un domaine qui me passionne et d'aider mes collègues étudiants diplômés à profiter de tout ce que la société canadienne de psychologie a à offrir. Merci d'avoir pris le temps d'étudier ma candidature.

Short Biography (English):

I have been a Calgary public school teacher for 12 years and have enjoyed working with youth and families. It has been an honour to apply my knowledge of teaching and learning in a safe and caring classroom environment. I believe that children need to feel connected in order to learn and I strive to create a caring and inclusive environment that respects student diversity.

After completing a Bachelor’s Degree in Psychology, I was drawn to a career in an industry that required an interest and ability to learn new technologies. I enjoyed teaching others, in both schools and businesses, how to incorporate the latest digital tools into their learning environment.

My second degree, Bachelor of Education (Master of Teaching Program), led to a long and fulfilling career as a classroom teacher that allowed me to hone many of the skills I hope to use as a school psychologist. I’ve coached students to set goals, to have successful peer relationships and to increase positive self-esteem. Many of my students have special needs or have been diagnosed with conditions such as ADD, ADHD, Autism and Oppositional Defiance Disorder. I am eager to dive deeper into the academic research and to learn as much as I can about these and other neurological challenges many of my students face.

I’ve always been fascinated with child development and human cognition and look forward to advanced training in assessment and intervention strategies. I know that skills in these areas are valuable when creating individual learning plans that support students to reach their full potential. I strive to implement the most effective learning and behaviour strategies and to be an advocate for the healthy development and success of my students.

As a professional who believes in lifelong learning, I aspire to continue my education and obtain a degree at the graduate level. I was thrilled to be accepted into the Master of Education, School and Applied Child Psychology program at the University of Calgary in 2021.

A career in business and education has allowed me to exercise the important skills of professionalism, communication and determination. I look forward to growing as a learner and applying myself to the goals and mission of the Canadian Psychological Association.

Courte biographie (French):

J'ai été enseignante dans une école publique de Calgary pendant 12 ans et j'ai beaucoup aimé travailler avec les jeunes et leurs familles. Ce fut un honneur pour moi d'appliquer mes connaissances en l'enseignement et en l'apprentissage pour créer un environnement de classe dans la sécurité et la bienveillance. Je crois que les enfants ont besoin de se sentir connectés pour apprendre et je m'efforce de créer un environnement bienveillant et inclusif qui respecte la diversité des élèves.

Après avoir complété mon baccalauréat en psychologie, j'ai été attirée vers une carrière dans un secteur qui exigeait un intérêt et une capacité à apprendre de nouvelles technologies. J'ai aimé enseigner aux autres, tant dans les écoles que dans les entreprises, comment intégrer les derniers outils numériques dans leur environnement d'apprentissage.

Mon deuxième diplôme, un baccalauréat en éducation (programme de maître en enseignement), m'a permis d'avoir une longue carrière d'enseignante où j'ai pu m'épanouir et qui m'a permis d'affiner un bon nombre des compétences que j'espère utiliser en tant que psychologue scolaire. J'ai aidé des élèves à se fixer des objectifs, à avoir de belles relations avec leurs pairs et à avoir une bonne estime d'eux-mêmes. Beaucoup de mes élèves avaient des besoins particuliers ou ont été diagnostiqués avec un trouble de l'attention, un TDAH, un trouble du spectre de l'autisme ou un trouble de l'opposition. J'ai hâte de me plonger dans la recherche universitaire et d'en apprendre le plus possible sur ces problèmes neurologiques et d'autres auxquels beaucoup de mes élèves sont confrontés.

J'ai toujours été fascinée par le développement de l'enfant et la cognition et j'ai hâte de suivre une formation avancée sur les stratégies d'évaluation et d'intervention. Je sais que les compétences dans ces domaines sont précieuses pour créer des plans d'apprentissage individuels qui aident les élèves à atteindre leur plein potentiel. Je m'efforce de mettre en œuvre les stratégies d'apprentissage et de comportement les plus efficaces et d'être un défenseur du développement sain et de la réussite de mes élèves.

En tant que professionnelle qui croit que l'apprentissage est un processus de toute une vie, j'aspire à poursuivre mes études et à obtenir un diplôme de cycles supérieurs. J'ai été ravie d'être acceptée au programme de maîtrise en éducation et en psychologie scolaire et appliquée à l'enfance de l'Université de Calgary en 2021.

Une carrière dans les affaires et l'éducation m'a permis d'exercer les compétences importantes que sont le professionnalisme, la communication et la détermination. J'ai hâte de grandir en tant qu'étudiante et de m'appliquer aux objectifs et à la mission de la Société canadienne de psychologie.

Laura De La Roche

Statement of Intent (English):

I am writing to apply for the Graduate Student Affairs Executive position within the student section executive. I have been a member of the CPA and presented posters at these conferences over the past two years. Over this time, I have been able to familiarize myself with the CPA organization, and began my involvement as a reviewer for MindPad last year. I am now eager to continue my involvement with the CPA Student Section Executive in a more direct and influential role. During my MSc I was elected as the Graduate Student Representative. Within this position I represented the collective voice of the graduate students to the psychology department. Within this position I was able to give voice of the needs articulated by the graduate students to the administration and support the overall well-being and academic success of my peers. I am eager to continue aiding my academic peers across the country should I be considered for the current position. During my academic career I have learned the art of time management and organization, both of which I believe will allow me to excel in ensuring all concerns that may be voiced by student members are appropriately addressed and followed up. Furthermore, my position as a recent MSc graduate and new PhD student allows me to have both the perspective and knowledge of associated stress and concerns that current master’s students may be experiencing, as well as those of a new PhD student. This is especially relevant given I completed one graduate degree pre-pandemic, and have started my post-graduate degree in the midst of the pandemic; therefore, I am able to speak to concerns and experiences of a typical graduate year, as well as those in this virtual reality we are now immersed in.

Déclaration d'intention (French) :

J'écris pour postuler au poste de directrice des affaires étudiantes aux cycles supérieurs au sein de la direction de la section étudiante. J'ai été membre de la SCP et j'ai présenté des affiches lors de ces conférences au cours des deux dernières années. Au cours de cette période, j'ai pu me familiariser avec l'organisation de la SCP et j'ai commencé à m'impliquer en tant que réviseur pour Notes d’Idées l'année dernière. J'ai maintenant hâte de poursuivre mon implication auprès de la direction de la section étudiante de la SCP dans un rôle plus direct et plus influent. Au cours de ma maîtrise, j'ai été élue représentante des étudiants diplômés. Dans ce poste, j'ai représenté la voix collective des étudiants diplômés au département de psychologie. Dans le cadre de ce poste, j'ai pu exprimer les besoins exprimés par les étudiants diplômés à l'administration et soutenir le bien-être général et la réussite scolaire de mes pairs. Je suis impatiente de continuer à aider mes pairs universitaires à travers le pays si je suis considéré pour le poste actuel. Au cours de ma carrière universitaire, j'ai appris l'art de la gestion du temps et de l'organisation, qui, je crois, me permettront d'exceller en veillant à ce que toutes les préoccupations pouvant être exprimées par les membres étudiants soient traitées et suivies de manière appropriée. De plus, ma position en tant que récente diplômée de la maîtrise et nouvelle doctorante me permet d’avoir à la fois la perspective et la connaissance du stress et des préoccupations que les étudiants de maîtrise actuels peuvent éprouver, ainsi que celles d’un nouveau doctorant. Cela est particulièrement pertinent étant donné que j'ai obtenu un diplôme d'études supérieures avant la pandémie et que j'ai commencé mon diplôme d'études supérieures au milieu de la pandémie; par conséquent, je suis en mesure de parler des préoccupations et des expériences d'une année universitaire typique, ainsi que de celles de cette réalité virtuelle dans laquelle nous sommes maintenant immergés.

 

Short Biography (English):

During my academic career I have focused on social and developmental psychology. Specifically, I am interested in the ASD literature, and available interventions for children with autism spectrum disorder (ASD), as well as the associated parental involvement therein. Therefore, my graduate research has focused on investigating the efficacy of new parent-mediated social skills intervention for children with ASD. My thesis for my MSc focused on a qualitative understanding of parental perceptions of the potential benefits of the new parent-mediated social skills intervention, TalkAbilityTM. This projected provided a unique perspective to hear the specific benefits, opinions, feelings, and barriers to interventions experienced by parents with a child with ASD. I have continued this area of study into my doctoral program; I am in my first year of my PhD studying developmental psychology at Queen’s University under the supervision of Dr. Elizabeth Kelley. My dissertation research will be piloting a new parent-mediated intervention for young children with ASD that is administered completely online. During my graduate studies I have sought to expand my research interests and experience outside of ASD. Currently I am completing a manuscript qualitatively investigating the impact of COVID:19 on individuals’ ability to cope with the 2020 mass shooting in Nova Scotia, and vice versa. I hope to continue expanding my research experience within the social and developmental domains of research through various collaborations in the future. I aspire to translate this knowledge and experience following the completing of my PhD into an academic career as a university professor with a research focus.

Courte biographie (French):

Au cours de ma carrière universitaire, je me suis concentré sur la psychologie sociale et développementale. Plus précisément, je m'intéresse à la littérature sur les TSA et aux interventions disponibles pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA), ainsi qu'à l'implication parentale qui y est associée. Par conséquent, ma recherche de deuxième cycle était concentrée sur l'étude de l'efficacité d'une nouvelle intervention sur les compétences sociales médiée par les parents pour les enfants atteints de TSA. Ma thèse pour ma maîtrise s'est concentrée sur une compréhension qualitative des perceptions parentales des avantages potentiels de la nouvelle intervention de compétences sociales médiée par les parents, TalkAbilityTM. Cette projection a fourni une perspective unique pour entendre les avantages, les opinions, les sentiments et les obstacles spécifiques aux interventions vécus par les parents ayant un enfant atteint de TSA. J'ai continué ce domaine d'étude dans mon programme de doctorat; Je suis dans ma première année de doctorat en psychologie du développement à l’Université Queen’s sous la supervision de la Dre Elizabeth Kelley. Ma thèse de recherche mettra à l'essai une nouvelle intervention à médiation parentale pour les jeunes enfants atteints de TSA qui est administrée entièrement en ligne. Au cours de mes études supérieures, j'ai cherché à élargir mes intérêts de recherche et mon expérience en dehors des TSA. Actuellement, je termine un manuscrit qui étudie qualitativement l’impact du COVID-19 sur la capacité des individus à faire face à la fusillade de masse de 2020 en Nouvelle-Écosse, et vice versa. J'espère continuer à élargir mon expérience de recherche dans les domaines sociaux et développementaux de la recherche grâce à diverses collaborations à l'avenir. J'aspire à traduire ces connaissances et cette expérience après la fin de mon doctorat en une carrière universitaire en tant que professeur d'université avec un objectif de recherche.

Kaeley Simpson

Statement of Intent (English):

I am excited to apply for the Graduate Student Affairs Executive position. I know the importance of promoting services and programs offered to students and ensuring students are aware of the benefits that CPA has to offer. I would also love to be a part of increasing the exposure of CPA to students at the University of Manitoba. Personally I did not know about CPA until my final year as an undergraduate student and I wish I would have been exposed to CPA earlier as I have greatly benefited since becoming an affiliate of CPA’s Section for Students. Throughout my undergraduate degree I served as the Communications Director and then the Vice-President of the Undergraduate Psychology Students’ Association at The University of Manitoba. Holding these positions was enjoyable, rewarding, and allowed me to form greater connections with the psychology community. Additionally, these positions provided me with relevant skills and qualities that I will be able to bring if elected as Graduate Student Affairs Executive. I have learnt how to create bi-annual reports, handle inquiries from psychology undergraduate students, and develop innovate ideas for increasing council exposure. I am detail oriented, organized, hard-working, and have always had a desire and passion to support my fellow peers and friends within psychology.

Déclaration d'intention (French) :

Je suis ravi de postuler pour le poste de directrice des affaires de deuxième et troisième cycle. Je connais l'importance de promouvoir les services et les programmes offerts aux étudiants et de veiller à ce que les étudiants soient conscients des avantages que la SCP a à offrir. J'aimerais également participer à l'augmentation de la visibilité de la SCP auprès des étudiants de l'Université du Manitoba. Personnellement, je ne connaissais pas la SCP avant ma dernière année en tant qu’étudiante de premier cycle et j’aurais aimé avoir été exposé à la SCP plus tôt, car j’en ai grandement bénéficié depuis que je suis devenu affilié à la Section des étudiants de la SCP. Tout au long de mon diplôme de premier cycle, j’ai été directrice des communications, puis vice-présidente de l’Association des étudiants de premier cycle en psychologie de l’Université du Manitoba. Le fait d'occuper ces postes était agréable, gratifiant et m'a permis de tisser des liens plus étroits avec la communauté de la psychologie. De plus, ces postes m'ont procuré des compétences et des qualités pertinentes que je pourrai apporter si je suis élu en tant que directrice des affaires de deuxième et troisième cycle. J'ai appris à créer des rapports semestriels, à gérer les demandes des étudiants de premier cycle en psychologie et à développer des idées innovantes pour accroître la visibilité du conseil. Je suis soucieuse du détail, organisée, travaillante et j'ai toujours eu le désir et la passion de soutenir mes collègues et amis en psychologie.

Short Biography (English):

My name is Kaeley Simpson and I am a first year School Psychology Masters Student at The University of Manitoba advised by Dr. Leslie Roos. My research primarily focuses on the utility of protective factors such as social support and self-compassion in buffering parenting stress and parent mental health challenges. I am currently a Research Assistant in The Hearts and Minds Lab co-directed by Dr. Leslie Roos and Dr. Ryan Giuliano. Right now I am working on various research projects including developing a mobile health app aimed at building emotional awareness and mental health among mothers and a stress reduction parent program aimed to support parenting and child emotional well-being. Additionally, I co-supervise two undergraduate honours student projects where we are examining potential mediating factors between maternal depression and child inhibitory control and qualitatively analyzing the support needs of first time fathers during COVID-19. Upon completing my M.A. degree I plan to apply to PhD programs and continue conducting research that aims to better the lives of children and their families. Finally, in terms of personal interests I absolutely love being outside and enjoying the sunshine. In the winter you can find me bearing the Winnipeg cold and getting outside to hike, snowshoe, or go for a skate. In the summer I love getting outside and reading a good book, going for walks with friends, or enjoying a nice yoga practice in the park!

Courte biographie (French):

Je m'appelle Kaeley Simpson et je suis une étudiante de première année à la maîtrise en psychologie scolaire à l'Université du Manitoba, sous la direction du Dr Leslie Roos. Ma recherche se concentre principalement sur l'utilité des facteurs de protection tels que le soutien social et l'autocompassion pour atténuer le stress parental et les problèmes de santé mentale des parents. Je suis actuellement assistante de recherche au laboratoire Hearts and Minds, codirigé par le Dr Leslie Roos et le Dr Ryan Giuliano. En ce moment, je travaille sur divers projets de recherche, notamment le développement d'une application de santé mobile visant à renforcer la conscience émotionnelle et la santé mentale chez les mères et un programme parental de réduction du stress visant à soutenir le bien-être des parents et le bien-être émotionnel des enfants. De plus, je co-supervise deux projets d'étudiants de premier cycle dans lesquels nous examinons les facteurs de médiation potentiels entre la dépression maternelle et le contrôle inhibiteur de l'enfant et analysons qualitativement les besoins de soutien des pères pour la première fois pendant le COVID-19. À la fin de ma maîtrise, je prévois postuler à des programmes de doctorat et de continuer à mener de la recherche visant à améliorer la vie des enfants et de leurs familles. Enfin, en termes d'intérêts personnels, j'adore être dehors et profiter du soleil. En hiver, vous pouvez me trouver supportant le froid de Winnipeg et sortir pour faire de la randonnée, de la raquette ou du patin. En été, j'adore sortir et lire un bon livre, me promener avec des amis ou profiter d'une belle pratique de yoga dans le parc!