Consignes éditoriales de Psynopsis

Exigences relatives à la proposition d’articles

  • Les articles proposés doivent être enregistrés au format MS Word et transmis par voie électronique à la directrice des services de rédaction à psynopsis@cpa.ca.
  • Les articles doivent comporter de 400 à 900 mots (sauf indication contraire) et être écrits dans un langage intéressant, approprié et accessible à un vaste public*.
  • Tous les articles doivent être des articles originaux (les réimpressions ne sont pas acceptées).
  • L’écriture des majuscules et l’orthographe doivent suivre les normes du Guide de rédaction de la Presse canadienne.
  • Les références doivent être classées par ordre numérique, telles qu’elles apparaissent dans le texte (en exposant). La liste complète qui suit l’article doit être présentée selon les normes de l’APA.
  • Les photos doivent être présentées au format JPEG ou PNG, et être accompagnées de légendes. L’auteur doit détenir le droit d’utilisation des photos.

*Psynopsis n’est pas une revue savante. Les articles rédigés dans un style académique ne seront pas acceptés. Sachez toutefois qu’un article publié dans Psynopsis ne peut généralement pas être réécrit dans un style académique puis proposé à une revue évaluée par les pairs car la publication dans Psynopsis sera probablement considérée comme un travail déjà publié. Si vous proposez à Psynopsis un article évalué par les pairs, pensez à reformater celui-ci afin de l’adapter au lectorat, moins spécialisé, de Psynopsis. Toutefois, si l’article proposé à Psynopsis est une adaptation d’un article déjà publié dans une revue examinée par les pairs, l’auteur doit s’assurer d’avoir l’autorisation de publier le document dans un format moins spécialisé, comme celui de Psynopis.

Chroniques

La priorité est accordée aux articles qui traitent du thème du numéro.

  • Portraits de membres (600 à 800 mots) – Cette chronique doit normalement se rapporter au thème du numéro de Psynopis (p. ex., présentation d’un membre qui fait des recherches dans ce domaine), mais des sujets non liés au thème seront pris en compte.
  • Parlons d’histoire (200 à 500 mots) – Cette chronique doit présenter une étude en psychologie marquante intéressante (ou un incident), généralement liée au thème du numéro, et faire le lien entre l’étude et les bienfaits qu’elle apporte aujourd’hui.
  • Mises à jour des sections/comités de la SCP (600 à 800 mots) – Les sections et les comités de la SCP peuvent proposer des articles mettant en valeur des travaux en rapport avec le thème du numéro. Les articles portant sur des consultations en cours, sur la participation à des groupes de travail et sur les activités de représentation sont particulièrement bienvenus.

Décisions de la rédaction

La rédactrice en chef est ultimement responsable du contenu de chaque numéro. L’équipe de rédaction est composée de la directrice des services de rédaction, de la rédactrice en chef et, à l’occasion, d’un ou plusieurs rédacteurs en chef invités. Pour être retenus, les articles sollicités et non sollicités doivent satisfaire aux exigences relatives à la proposition d’articles de Psynopsis et sont sélectionnés en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment, la pertinence de l’article par rapport au thème du numéro, le nombre de pages disponibles dans chaque numéro, le nombre d’articles proposés sur un sujet donné, la longueur de l’article, le style de l’article et la qualité de l’écriture. La responsabilité de veiller à ce que tous les articles proposés soient conformes aux exigences relatives à la proposition d’articles de Psynopsis revient à la directrice des services de rédaction.

Les numéros de Psynopsis sont habituellement thématiques et, la plupart du temps, sont publiés sous la direction d’un ou de plusieurs rédacteurs en chef invités. Lorsqu’un numéro est dirigé par un rédacteur en chef invité, le rédacteur en chef invité se charge de l’évaluation, de la révision et des décisions relatives à la publication des articles portant sur le thème du numéro, avec l’apport du reste de l’équipe de rédaction, le cas échéant. L’évaluation, la révision et les décisions relatives à la publication des articles non reliés au thème du numéro relèvent toujours de la responsabilité de la directrice des services de rédaction ou de la rédactrice en chef. Lorsqu’un numéro de Psynopsis n’est pas dirigé par un rédacteur en chef invité, les membres de l’équipe de rédaction se chargent des évaluations, des révisions et des décisions relatives à la publication de tous les articles.

Il est possible que les articles non sollicités et les articles sollicités par un membre de l’équipe de rédaction soient acceptés après révisions. La rédactrice en chef, la directrice des services de rédaction ou le rédacteur en chef invité se réserve le droit de refuser tout article, sollicité ou non. Dès que la décision de l’équipe de rédaction sera prise, tous les auteurs en seront informés et auront la possibilité d’examiner les modifications apportées à l’article, s’il y a lieu.

Les auteurs dont l’article est accepté sont tenus de signer un formulaire d’autorisation de publication afin de transférer le droit de publication et les droits d’auteur à la SCP, qui devient titulaire du droit d’auteur sur le contenu de Psynopsis. Les opinions exprimées dans les articles publiés par toute personne autre qu’un dirigeant, un administrateur ou un employé de la SCP sont strictement celles de l’auteur et ne représentent pas nécessairement les opinions de la SCP, de ses dirigeants, de ses administrateurs ou de ses employés.

Plaintes et appels

Psynopsis est une publication de la SCP. À ce titre, la SCP est responsable devant ses membres par la voie de son conseil d’administration. Le conseil d’administration a délégué le pouvoir de publier Psynopsis à la rédactrice en chef, laquelle est responsable de chaque numéro. Les activités courantes liées à la production de Psynopsis sont la responsabilité de la directrice des services de rédaction.

Toute personne qui souhaite contester une décision ou transmettre une plainte peut le faire en communiquant par écrit avec la rédactrice en chef. Si la plainte n’est pas réglée à la satisfaction du plaignant, un appel peut être fait par écrit au président de la SCP.

Équipe de rédaction

Rédactrice en chef Dre Karen R. Cohen executive@cpa.ca
Directrice des services de rédaction Mme Carly Brockington psynopsis@cpa.ca
Rédacteur(s) en chef invité(s) Varie selon le numéro psynopsis@cpa.ca